Free Solo

Avant la braderie, j’avais eu cette idée de revisiter la moule-frites. Je me rappelle avoir mangé aussi dans un restau de poissons près de chez moi, le « Quai 38 », où ils avaient servi une marinière aux inspi indiennes. J’ai repris ça et j’ai trouvé le mélange parfait pour une crème d’un délice. Franchement, franchement, cette sauce jaune, la tête de oim, c’est une DINGUERIE. Utilise-la pour tout. Et n’hésite pas à tremper tes frites dedans pour saucer. Ma G tu vas finir en haut de l’Himalaya.

Temps approximatif de préparation : 40 min

Portions : 4 bg

  • Marinière de l’espace :
  • 10 poignées de moules
  • 1 échalote
  • 2 branches de céleri
  • 2 gousses d’ail
  • 1/2 verre de vinaigre de cidre
  • 1 racine de curcuma
  • 2 gousses de cardamome
  • 3 cuillères à café de curcuma en poudre
  • 1 + 1/2 de graines de moutarde
  • 2 pincées de safran
  • 1/2 cuillère à café de cumin
  • 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
  • Sel, poivre
  • 40 cl de crème liquide (2 briquettes)

Dans une sauteuse, verse un filet d’huile d’olive. Ajoute l’échalote, l’ail et le céleri coupés grossièrement. Jette les moules. Couvre à feu moyen. 1-2 min. Elles sont ouvertes. Retire-les. Dans la sauteuse, jette toutes les épices que tu auras préalablement écrasées dans un mortier. Déglace avec le vinaigre. Ajoute la crème. Laisse mijoter 2 min à feu doux. Passe au chinois. Goûte. T’es pas obligé(e) mais si tu veux tu peux rajouter le jus d’1/2 citron vert.

  • Moules gratinées :
  • Beurre pommade
  • Chapelure Panko
  • Coriandre ciselée

Mélange le tout. Je te mets pas les doses. Fais à l’oeil. Le bail c’est d’avoir une consistance de pâte à modeler. Décortique les moules. Jette la coquille du dessus. Décroche les moules de la coquille du dessous mais garde-les. C’est juste pour mieux les récupérer après qu’elles aient gratiné. Couvre de la pâte chaque moule. Dépose sur les coquilles. Letsgoooo au four. Grill à balle. Checke-ça ! Et voilà.

  • Huile de menthe :
  • Huile de pépin de raisin
  • 2 bottes de menthe

Détache les feuilles de menthe. Mixe à fooooon de balle avec de l’huile. Jusqu’à avoir une huile bien verte pas caca d’oie. Bon je te le concède la couleur est pas dingo mais le goût Mashallah. Passe au chinois. Le bail de cette huile, c’est apporter de la fraîcheur à ce plat. Et vraiment je pense que c’est indispensable. De plus cette huile, tu peux l’utiliser tout-par. Vinaigrette. Pâtes. Même des desserts.

Le lien entre cette inspi et ce titre est très fluide et simple. J’écoutais le dernier projet de Vickie Cherie « Trust the Process » avec n’empêche un son qui me matrixe : « Construire un feu » et j’avais déjà l’idée à ce moment de faire une inspi un peu douce/soyeuse à l’image de sa voix fluette. Et comme par hasard (tu vas me dire comme à chaque fois), je découvre que Zuukou a un feat avec dans son dernier album. Putain, je vois le titre je me dis la vache. Free solo, l’escalade toussa, je hais ça. Mais le son démarre et là je suis conquis. Une petite balade sous forme de mantra. Très aérienne, supra douce. Première sensation, son crème brûlée comme je kiffe dire.

Quelques mots sur le Zuukou.

C’est vrai qu’à la première écoute, Zuukou Mayzie n’avait rien à voir avec l’univers sombre et kické du 667. Mais pour autant c’est ce qui rend ce crew beaucoup ouvert qu’il n’y parait. Zuukou a une musique bien à lui, à l’image de son éclectisme, allant de la bonne drill bien lugubre à la pop ultra synthétique et arc-en-ciel. Je kiffe. Ce qu’il a fait avec ce projet qui est le premier d’une trilogie est super judicieux. Regrouper tous ses styles sous la forme d’une filmographie ultra diverse. Alors le lien entre les sons et les films est parfois juste un prétexte mais l’astuce est géniale. Sa capacité à passer en second plan voire s’effacer complètement pour faire parler juste sa vision dans certaines tracks, ça me régale. A l’image d’un réalisateur d’ailleurs. Bref y’a de tout, du bien du moins bien (Théodort le Youtubeur franchement il est battu …), mais surtout de l’ouverture musicale. Une bonne playlist dans laquelle tu vas forcément trouver ton bonheur.  

Open in Spotify

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *